Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Divan Jeunesse

Le blog de la librairie Le Divan Jeunesse


♥ Dysfonctionnelle

Publié par Le Divan Jeunesse sur 7 Octobre 2015, 09:36am

Catégories : #Romans, #adolescence, #13 à 113 ans, #amour, #humour, #Sarbacane

"Dysfonctionnelle" d'Axl Cendres, éd. Sarbacane (Octobre 2015)

"Dysfonctionnelle" d'Axl Cendres, éd. Sarbacane (Octobre 2015)

Même avec une chose que tout le monde croit perdue on peut faire quelque chose de merveilleux.

Axl Cendres manie si bien les mots qu'il est difficile de parler avec justesse et poésie de son roman. Dysfonctionnelle, c'est l'histoire d'une famille un peu hors norme et en même temps tellement normale. On ne sait plus où donner de la tête au milieu de cette tribu loufoque pleine de fantaisie et d'amour, les sentiments et les émotions s'entrechoquent à chaque page, on sourit, on pleure, on rit et on a peur, parce que tout ce joli monde devient peu à peu notre famille. 

Il y a des livres qui font grandir et celui-ci en est un, un de ceux qui donne envie de vivre mieux, de vivre plus fort. Axl Cendres nous prouve que tout est possible et qu'il suffit de vouloir être soi pour devenir quelqu'un. À partir de 15 ans.

 

Fidèle, alias Fifi, alias Bouboule, grandit dans une famille dysfonctionnelle ; Papa enchaîne les allers-retours en prison, Maman à l’asile ; mais malgré le quotidien difficile, Fidèle vit des moments de joie, entourée de ses six frères et sœurs aux personnalités fortes et aux prénoms panachés : Alyson, JR, Dalida, Jésus… Cette tribu un peu foldingue demeure Au Bout Du Monde, le bar à tocards que tient le père dans Belleville, théâtre de leurs pleurs et rires.

À l’adolescence, la découverte de son « intelligence précoce » va mener Fidèle à « l’autre » bout du monde : un lycée des beaux quartiers où les élèves se nomment Apolline ou Augustin, et regardent de haut son perfecto, ses manières de chat de gouttière et ses tee-shirts Nirvana. Mais c’est aussi là que l’attend l’amour, le vrai, celui qui forme, transforme… celui qui sauve.

Commenter cet article