Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Divan Jeunesse

Le blog de la librairie Le Divan Jeunesse


♥ Love letters to the dead

Publié par Le Divan Jeunesse sur 24 Juillet 2015, 08:35am

Catégories : #adolescence, #Romans, #13 à 113 ans, #amour, #amitié, #musique, #deuil, #lycée, #Michel Lafon

"Love letters to the dead" d'Ava Dellaira, éd. Michel Lafon (2014)

"Love letters to the dead" d'Ava Dellaira, éd. Michel Lafon (2014)

- Je me suis trompé.
- A propos de quoi ?
- De ce que je t'ai dit sur le fait de sauver les gens... Ce n'est pas vrai. Tu pense peut-être le contraire parce que tu as très envie que quelqu'un te sauve ou de sauver quelqu'un. Mais en fait, personne d'autre que toi ne peut te sauver. Te sauver de toi-même, a-t-il dit. Tu t'endors au pied de la montagne et le loup arrive. Et tu espère que quelqu'un va te réveiller. Ou le chasser. Ou le tuer. Mais quand tu te rends compte que le loup est à l'intérieur de toi, là tu comprends que tu ne peux pas lui échapper. Et personne parmi ceux qui t'aiment ne peut tuer le loup car il fait partie de toi. Quand ils le regardent ils voient ton visage. Et ils ne tireront pas.

Un roman épistolaire bouleversant qui plaira aux lecteurs de La liste, Le monde de Charlie et Nos étoiles contraires. L'écriture et la traduction sont remarquables, les personnages terriblement humains, un vrai coup de coeur à lire à partir de 14-15 ans.

Je sais que May est morte. Je veux dire, j'en suis consciente mais j'ai l'impression que c'est pas pour de vrai. Qu'elle est toujours là, avec moi. Qu'une nuit, elle rentrera par la fenêtre après avoir fait le mur et me racontera ses aventures. Peut-être que si j'arrive à lui ressembler plus, je saurai mieux vivre sans elle. » À son arrivée au lycée, Laurel a comme premier devoir de rédiger une lettre pour un mort. Elle décide d'écrire à Kurt Cobain, et c'est ainsi que débute une année de correspondance à sens unique avec des acteurs, musiciens et poètes disparus, qui ont tous joué un rôle important dans la vie de la jeune fille. Au travers de ses lettres, elle dresse son propre portrait de lycéenne, celui de ses nouveaux amis, de son premier amour... Et révèle, surtout, comment elle parvient à surmonter la mort de sa soeur. Mais pour faire son deuil, Laurel devra se confronter au secret qui la tourmente et faire face à ce qui s'est réellement passé la nuit où May est décédée.

J'espère que l'un de vous m'entend. Car ce monde ressemble à un tunnel de silence. J'ai constaté que certains moments vous restent parfois en travers de du corps. Ils sont là, logés sous la peau telles des graines, d'émerveillement, de tristesse ou d'angoisse, et autour d'elles la croissance poursuit son cours. Mais si on se tourne d'une certaine façon, si on tombe, l'une de ces graines peut se libérer. Et se dissoudre dans le sang, ou donner un arbre. Parfois, dès que l'une d'elles sort, toutes les autres suivent.

Commenter cet article