Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le Divan Jeunesse

Le blog de la librairie Le Divan Jeunesse


♥ Phobos

Publié par Le Divan Jeunesse sur 11 Juin 2015, 15:55pm

Catégories : #Romans, #13 à 113 ans, #amour, #Victor Dixen, #amitié, #science-fiction, #Robert Laffont, #télé-réalité, #espace

"Phobos" de Victor Dixen, ed. Robert Laffont (2015)

"Phobos" de Victor Dixen, ed. Robert Laffont (2015)

Phobos est le nouveau roman de Victor Dixen.

Ce thriller spatial de haute volée mélange avec un talent fou les codes du genre. Et s'en affranchit aisément pour nous proposer du neuf et nous surprendre à chaque page.

Dans un futur pas si lointain, les Etats-Unis, afin de liquider leurs dettes, ont vendu la NASA. L'acheteur décide, pour rentabiliser ses dépenses, de lancer le projet de la colonisation de Mars, et d'en faire un show de télé-réalité. 6 filles et 6 garçons embarquent dans ce projet fou. Dans l'idéal, ils doivent, après de multiples séances de speed-dating durant le voyage, épouser l'élu(e) de leur cœur afin de procréer sur Mars... Evidemment, la société de production de l'émission ne leur a pas dit qu'en réalité, un sort bien plus sinistre leur est réservé.

Un scénario qui n'est pas sans nous rappeler le projet "Mars One" bien réel, sur lequel Endemol avait posé une option. Victor Dixen l'avait montré avec l'étonnant tome 4 des aventures de Jack Spark, il sait en plus réagir à l'actualité.

Si on accroche aisément au coté thriller de Phobos, on se retrouve également -petit plaisir coupable- pris au jeu de la télé-réalité et du "jeu" de séduction entre les protagonistes. Tout le dilemme de la télé-réalité, que l'on qualifie de tous les mots (et maux) mais qui nous fascine tant.

Un roman ado, donc, dans la veine, peut-être, des gros succès commerciaux que sont Hunger Games, Divergente... mais en mieux : avec un fond parfaitement crédible, une véritable réflexion sur notre société et une écriture de grande qualité.

Gros coup de cœur. Absolument incontournable cette année.

Six prétendantes.
Six prétendants.
Six minutes pour se rencontrer.
L'éternité pour s'aimer.

Commenter cet article